Le blaireau

Meles meles (Linné, 1758)

Bien peu de monde a eu la chance d’observer des blaireaux dans la nature, mais tout le monde sait reconnaître cet animal au physique caractéristique. Bien qu’abondant dans le bassin genevois, il passe le plus souvent inaperçu tant il est discret.

Avec sa silhouette trapue, ses bandes blanches et noires allant du cou au museau, ses oreilles rondes bordées de blanc, son pelage globalement gris plus ou moins teinté de roux, sa gorge et sa poitrine noires, le blaireau ne peut être confondu avec aucun autre animal. Bas sur patte, large de croupe, il est bien reconnaissable lorsqu’il trottine, même au crépuscule, sur un chemin forestier.

Avec, une fois adulte, ses 60 à 90 cm de long, c’est le plus gros des mustélidés … mais pas le plus long car la loutre est plus longue grâce à sa queue.

Si vous souhaitez mieux connaître cet attachant hôte de nos campagnes, je ne peux que vous recommander trois ouvrages:

Le blaireau d’Eurasie écrit par Emmanuel Do Linh San et publié par delachaux et niestlé.

L’Atlas des mammifères terrestres du bassin genevois écrit par Jacques Gilliéron et Jacques Morel avec les contributions de nombreux autres auteurs et publié aux Editions Faune Genève.

Et bien sûr : Les blaireaux du canton de Genève écrit par François Dunant et publié par Pro Natura Genève.

Sur ce site, vous ne trouverez pas, en principe, de photos de blaireaux faites au terrier. La photographie des mammifères au gîte, comme celles des oiseaux au nid, est à décourager car elle est inévitablement une cause de dérangements si elle n’est pas pratiquée dans les règles de l’art, avec la plus grande discrétion. Il vaut mieux guetter ces animaux sur les lieux de passage, sur leur sentes, car ils ont souvent l’habitude de fréquenter les mêmes endroits, plus ou moins aux mêmes heures.

Avec de la chance, on peut rencontrer un blaireau pendant la journée. C’est plus fréquent au nord, là où les journées sont longues. La photo ci-dessus a été prise en Ecosse, en fin de journée.

Voir aussi:
les terriers des blaireaux
un habile équilibriste (vidéo)
une couche extérieure (vidéo)